Nos éditions quotidiennes, dans leur forme actuelle, prendront fin le 31 décembre 2013.

Nous faisons le point sur les 18 derniers mois et le modèle actuel d'Evening Edition. Merci de votre soutien.

Lundi 4 novembre 2013

Egypte : ouverture du procès de l’ancien président

Mohamed Morsi, le premier chef d’Etat égyptien démocratiquement élu fait ce lundi et pour la première fois, face aux juges du tribunal du Caire. Jugé pour “incitation à la violence et au meurtre”, Morsi avait été destitué le 3 juillet dernier par l’armée. Il comparait aux cotés de 14 autres dirigeants, dont Mohamed el-Beltagy et Essam el-Erian tous issus des Frères musulmans. Le porte-parole du ministère des affaires étrangères a annoncé à la presse que Morsi va comparaître “devant un juge conformément au Code pénal égyptien”. Ce dernier, tout comme ses co-accusés, risquent la peine de mort ou la prison à perpétuité. Prise dans une spirale de violence, l’Egypte semble plus divisée que jamais. La tension monte au Caire entre les opposants et les partisans de l’ancien chef de l’état. Les autorités prévoient ainsi le déploiement de 20 000 hommes dans la capitale.

Allemagne : 1500 tableaux confisqués par les nazis découverts

L’hebdomadaire allemand Focus annonçait dimanche la découverte de près de 1500 toiles de maître trouvées en 2011 dans l’appartement de Cornelius Gurlitt, un octogénaire vivant à Munich. Gardée secrète, l’information n’avait, jusqu’alors, jamais été confirmée. Les toiles étaient stockées, depuis près de 50 ans, dans des pièces sombres. L’homme aurait vendu quelques toiles. L’origine exacte des peinturee de Chagall, Matisse, Klee, Picasso, Emil Nolde ou encore Max Beckmann est incertaine. Elles auraient soit été confisquées par le III ème Reich soit vendues à des prix bas par leurs propriétaire juif en fuite. Selon le média allemand, Hildebrand Gurlitt, le père de l’occupant de l’appartement renfermant le trésor avait acheté ces toiles dans les années 1930 et 1940. Le célèbre collectionneur au passé obscur fut chargé par Joseph Goebbels, le ministre de la propagande, de vendre ces tableaux “d’art dégénéré”, en opposition à l’art officiel prisé par les dignitaire du Reich, à l’étranger. Selon le mémorial américain de l’Holocauste, le régime nazi aurait saisi 16 000 oeuvres d’art.

Cambodge : fin du procès de deux leaders Khmers rouge

Jugé pour crimes contre l’humanité, Nuon Chea, idéologue du régime des Khmers rouges aujourd’hui âgé de 87 ans a exprimé des remords et reconnu une certaine “responsabilité morale” dans les crimes commis par le régime entre 1975 et 1979. L’homme affronte ses juges depuis deux ans à Phnom Penh, la capitale du pays, aux côtés du chef de l’Etat du “Kampuchea démocratique”, Khieu Samphan, 82 ans. L’accusation a demandé, la semaine dernière la prison a vie pour les deux dirigeants du régime encore en vie. Nuon Chea impute la responsabilité des crimes de masse ayant fait deux millions de victimes à des agents américains et vietnamiens désireux de saborder la révolution des Khmers rouges. ”Je suis innocent de ces accusations”, a t-il déclaré au dernier jour de son procès avant de demander son acquittement et sa libération. Le verdict est attendu au premier semestre 2014.

Russie : durcissement des lois antiterroristes

A l’approche des Jeux olympiques de Sotchi en février prochain, la Russie renforce ses lois antiterroristes. Le président Vladimir Poutine a signé samedi une nouvelle loi rendant les familles des auteurs d’attentat financièrement responsables des dommages causés à l’Etat. Le texte prévoit ainsi qu’une “compensation pour les dégâts (…) occasionnés par un acte terroriste soit couverte (…) par son auteur ou par ses proches”. Toute personne ayant suivi un “entraînement terroriste” encourt désormais une peine de 10 ans de prison. Située au bord de la mer Noire, dans la région instable du Caucase, la ville de Sotchi est située près de la République du Daguestan. Depuis l’attentat-suicide d’une femme originaire de la région dans un bus en octobre dernier, les autorités redoutent une vague de violence commise par les partisans d’un état islamique indépendant de Moscou.

Allemagne : le troisième sexe

L’Allemagne est le premier pays d’Europe à introduire officiellement la notion de “troisième genre” laissant ainsi aux parents d’enfants nés avec des charactétistiques appartenant aux deux genres le choix de ne pas définir le sexe de l’enfant. Une nouvelle loi permet de laisser la section du certificat de naissance allouée au sexe du nouveau-né vide. Une catégorie “sexe indéterminé” voir ainsi le jour. Cette mesure vise à éliminer la pression sur les parents pour prendre des décisions rapides sur la chirurgie d’assignation de sexe des nouveau-nés. Selon les experts, entre 1500 et 2000 enfants naissent tous les ans de genre indéterminé avec des caractéristiques physiques ou chromosomiques de l’homme et de la femme.

Share on Twitter    Share on Facebook