Nos éditions quotidiennes, dans leur forme actuelle, prendront fin le 31 décembre 2013.

Nous faisons le point sur les 18 derniers mois et le modèle actuel d'Evening Edition. Merci de votre soutien.

Lundi 28 octobre 2013

France et Grande-Bretagne : première tempête automnale

La première tempête de l’automne a frappé dans le Nord et l’Ouest de la France ainsi qu’en Grande Bretagne. En France, des milliers de foyers sont privés d’électricité depuis la nuit dernière tandis qu’en Angleterre, le vent et la pluie perturbent fortement le trafic. En France, ce matin, la Somme, le Pas-de-Calais et le Nord étaient encore placés en vigilance orange en raison de « phénomènes dangereux liés au vent ». Vers midi, 42 000 foyers français étaient toujours privés d’électricité dans le Nord, en Normandie et en Bretagne. Les vents ont soufflé jusqu’à 139 km/h dans le Finistère et une femme a été emportée par une vague à Belle-Île. En Grande-Bretagne, quatre personnes ont trouvé la mort à cause de la tempête Saint Jude. Les médias l’ont baptisée ainsi en référence au patron des causes perdues, célébré le 28 octobre. Les vents les plus forts se sont abattus au sud de l’île de Wight, avec des rafales pouvant aller jusqu’à 160km/h. Les arbres et les inondations ont rendu de nombreuses routes impraticables dans le Sud. Plusieurs ponts ont été fermés et à Londres, le trafic est partiellement suspendu sur de nombreuses lignes de métro à cause d’objets sur les voies. Quant à l’aéroport d’Heathrow, dans la capitale, il a du annuler une soixantaine de vols.

Chine : une voiture prend feu place Tiananmen

En Chine, une voiture a pris feu place Tiananmen, à Pékin, causant cinq morts et 38 blessés. Le véhicule a quitté la chaussée sur la partie nord de la place, a franchi les barrières de sécurité et a pris feu. L’hypothèse d’un simple accident de la circulation semble peu probable. “J’ai aperçu une voiture effectuer un virage et brusquement elle s’est retrouvée en train de rouler sur le trottoir. Cela s’est passé en un éclair”, a relaté à l’Agence France Presse (A.F.P) un témoin direct de la scène. “C’était vraiment terrifiant (…) J’ai entendu une explosion, vu des flammes, puis la fumée a envahi l’espace”. Interrogé à ce propos, le porte-parole du ministères des Affaires étrangères, Hua Chunying, a répondu ignorer s’il s’agit d’un attentat et ne pas avoir plus de détails. Des photos du véhicule en flammes ont été publiées sur internet avant que la censure chinoise ne les retire. Deux reporters de l’A.F.P ont été interpellés et se sont vu confisquer leur matériel alors qu’ils tentaient de s’approcher des lieux. La place Tiananmen, théâtre, en 1989, du plus grand soulèvement démocratique jamais connu par la Chine populaire, a été évacuée. Dans la matinée son accès était bloqué. Cet événement a lieu quelques semaines avant l’ouverture d’un congrès déterminant pour l’avenir du pays.

Gaza: tensions à la veille de la libération de Palestiniens

Israël a détruit deux sites de lance-roquettes dans le nord de la zone de Gaza après une série de tirs contre son territoire. Ces dernières 24 heures des combattants de Gaza ont lancé deux roquettes et un obus de mortier vers le sud d’Israël. Aucune victime n’a été signalée. Cet événement succède à des mois de calme et se produit à la veille de la libération de 26 prisonniers palestiniens, dans le cadre des pourparlers pour la paix israélo-palestinienne. Selon un responsable israélien, il est peu probable que la libération des prisonniers-21 viennent de Cisjordanie et cinq de la bande de Gaza-soit entravée par les derniers tirs de Gaza. Contredisant les dires d’un haut responsable israélien qui a souhaité rester anonyme, les dirigeants palestiniens ont nié avoir accepté la construction de nouveaux logements dans les colonies juives en échange de la libération de leurs détenus.

Écoutes du News of the World : ouverture du procès

En Grande-Bretagne s’ouvre le procès du scandale des écoutes pratiquées par l’ex tabloïd, News of the World. Le journal de Rupert Murdoch est accusé d’avoir piraté, depuis le début des années 2000, les téléphones de quelques 600 personnes, dont des célébrités telles que Paul McCartney ou Hugh Grant. L’attention médiatique se porte surtout sur Rebekah Brooks, l’ancienne rédactrice en chef de News of the World, proche du Premier ministre David Cameron, tout comme son mari, lui aussi poursuivi. Autre accusé très médiatisé : Andy Coulson, également ex-rédacteur en chef du journal et ancien conseiller de Cameron. Coulson et Brooks sont poursuivis pour interception illégale de communications et corruption de fonctionnaire dans le but d’obtenir des informations. Brooks et son mari sont également accusés d’avoir dissimulé des preuves aux policiers qui enquêtaient sur l’affaire. Cinq autres hauts responsables du journal sont dans le viseur de la justice. Tous plaident non coupables et paraissent libres. Le procès durera six mois.

 

Share on Twitter    Share on Facebook