Nos éditions quotidiennes, dans leur forme actuelle, prendront fin le 31 décembre 2013.

Nous faisons le point sur les 18 derniers mois et le modèle actuel d'Evening Edition. Merci de votre soutien.

Mardi 15 octobre 2013

Près de 1000 morts dans les geôles nigérianes en 6 mois

Dans un rapport publié aujourd’hui, l’ONG Amnesty International demande l’ouverture urgente d’une enquête sur les morts dans les prisons du Nigeria : en six mois, depuis début 2013, l’ONG a recensé plus de 950 morts dans les prisons tenues par l’armée nigériane. Amnesty dénonce des morts par suffocation, en raison de cellules surchargées, des morts de faim, ainsi que des meurtres arbitraires, hors de tout cadre juridique.
La plupart des morts recensées le sont dans des prisons où sont détenus des membres de Boko Haram, ou des personnes associées à cette mouvance islamiste qui travaille à renverser le gouvernement nigérian pour établir un Etat islamiste. Le groupe a déjà procédé à de nombreuses attaques, contre des écoles notamment.
L’armée nigériane rejette toutes les accusations portées dans le rapport.

La NSA a mis son nez dans les listes de contact emails

Les révélations liées à l’Agence Nationale de Sécurité américaine (N.S.A.) se poursuivent. Parmi les documents livrés par le lanceur d’alerte Edward Snowden et publiés par le Washington Post, on apprend que l’Agence a récupéré les listes de contacts des utilisateurs d’emails. Ces listes permettaient à la N.S.A. d’établir les contacts existants entre des personnes. Chaque année, la N.S.A. recueillait environ 250 millions de listes de contacts. L’an dernier, pour un seul jour, elle a recueilli 444 743 listes d’emails de Yahoo, 105 068 d’Hotmail, 82 857 de Facebook et 33 697 de Gmail.
Les fournisseurs d’emails affirment qu’ils n’ont jamais donné un accès direct à la N.S.A. Yahoo a annoncé qu’il commencerait à chiffrer (i.e. crypter) les envois d’email à partir de l’an prochain. De son côté, Facebook a appelé à une plus grande transparence de l’Etat sur le rassemblement de données.
De nombreux services emails génèrent automatiquement des listes de contacts dès qu’un mail a été envoyé, afin de faciliter tout envoi ultérieur en complétant automatiquement le champ des destinataires d’emails.

L’Italie augmente ses patrouilles pour les migrants

Le Premier Ministre italien, Enrico Letta, a annoncé la mise en oeuvre d’un “package air-eau” à partir de lundi, au Sud de la Sicile, afin de prévenir la mort de migrants qui tentent de rejoindre les côtes européennes en bateau. Vendredi, 33 personnes sont mortes lorsqu’un bateau a chaviré entre Malte et Lampedusa. Une semaine plus tôt, 350 personnes étaient mortes au large de Lampedusa. Lundi, un nouveau bateau, comptant à son bord 137 personnes, a atteint Lampedusa. Dimanche, plus de 200 migrants sont arrivés en Sicile après avoir été recueillis par les garde-côtes italiens et un navire marchand.
Nombre de ces migrants fuient des pays en guerre comme la Syrie.
L’Italie a depuis longtemps appelé l’Union Européenne à prendre des mesures pour faire face à l’afflux des migrants, et renouvelé ces appels après les récentes tragédies.

Cyclone en Inde : Des milliers de personnes prises au piège

Des milliers de personnes sont prisonnières des eaux qui montent dans l’Est de l’Inde, dans l’Etat de l’Orissa, sur la côte. Pour l’instant, 27 personnes sont mortes en raison du cyclone et des inondations. Le cyclone Phailin s’est abattu sur la côte dimanche, détruisant des maisons, déracinant des arbres, et bloquant des routes. L’effort d’évacuation, décrit par les autorités indiennes comme “le plus important de l’histoire de l’Inde pour un tel événement”, a permis que le nombre de morts reste relativement bas. En tout, un million de personnes ont été déplacées.
Des opérations de secours ont été lancées pour approvisionner les déplacés avec des paquets de nourriture.
Dans l’Etat voisin de l’Andhra Pradesh, lui aussi frappé, le cyclone a causé la mort de 1000 oiseaux migratoires venus de Sibérie. Les oeufs ont été détruits, des oisillons sont tombés des arbres sous l’effet du cyclone, et certains sont morts affamés. Quelque 200 oiseaux ont pu être sauvés.

Charles Taylor en prison au Royaume-Uni

L’ancien dictateur du Liberia, Charles Taylor, est arrivé à Londres où il purgera le reste de sa peine de prison. Il a été condamné en mai 2012 à 50 ans de prison pour crimes de guerre, pour avoir aidé les rebelles à commettre des atrocités durant la guerre civile au Sierra Leone. Onze chefs d’accusation ont été retenus contre lui, dont terrorisme, meurtre, viol et utilisation d’enfants soldats par des groupes rebelles dans le Sierra Leone voisin, durant le conflit de 1991-2002, qui a fait 50 000 morts. Les rebelles étaient notamment connus pour couper à la hache les membres de leurs victimes, afin de terroriser la population.
Taylor a été condamné par un tribunal spécial pour la Sierra Leone. Il a été placé en détention depuis 2006, et ce temps sera décompté de la peine qui lui reste à purger.
Taylor, qui soutient être innocent, avait demandé à purger le reste de sa peine au Rwanda, mais cela lui a été refusé.

Share on Twitter    Share on Facebook