Nos éditions quotidiennes, dans leur forme actuelle, prendront fin le 31 décembre 2013.

Nous faisons le point sur les 18 derniers mois et le modèle actuel d'Evening Edition. Merci de votre soutien.

Mercredi 9 octobre 2013

Suspension de l’aide américaine à l’Egypte

L’annonce n’a pas encore été faite officiellement, mais elle doit avoir lieu cette semaine. Les Etats-Unis, suivant une recommandation faite fin août, prévoient de suspendre une grande partie de l’aide financière apportée à l’Egypte. Washington, qui n’a jamais franchi le pas de qualifier de “coup d’Etat” l’éviction du Président Mohamed Morsi, le 3 juillet, infléchirait nettement par ce geste la nature de ses relations avec Le Caire.
Chaque année, les Etats-Unis fournissent à l’Egypte €1,1mds ($1,5mds) d’aide financière, dont €962m ($1,3mds) à des fins militaires, le reste, à des fins économiques. Une partie de l’aide va au gouvernement, l’autre à divers groupes et associations. Seule la part destinée au gouvernement doit être suspendue.
Le Président américain, Barack Obama, doit encore décider quel montant d’aide serait suspendu. Selon les responsables politiques américains, l’aide pourra être restaurée une fois un nouveau Président élu de façon démocratique. De son côté, l’Egypte a annoncé que l’ancien Président Morsi serait jugé le 4 novembre. Il est accusé d’incitation au meurtre de manifestants.

Surveillance électronique : Cameron approuve le discours du chef du MI5

Le nouveau chef de l’agence des renseignements britanniques (MI5), Andrew Parker, a tenu un discours dans lequel il suggère que les révélations faites par le lanceur d’alertes américain, Edward Snowden, ont fragilisé la lutte contre le terrorisme. Bien que Parker n’ait pas cité Snowden, son discours de défense du renseignement britannique paraissait dirigé contre le jeune homme, aujourd’hui réfugié en Russie.
“Le Premier Ministre pense que c’était un discours excellent”, a fait savoir Downing Street.
De son côté, le rédacteur en chef du Guardian, Alan Rusbridger, qui a publié les articles du journaliste Glenn Greenwald à qui Snowden a envoyé les fichiers de l’Agence Nationale de Sécurité américaine (N.S.A.), a reconnu que le discours de Parker était excellent, mais que le MI5 ne pouvait pas être la seule voix qu’on entendait dans ce débat. Il a précisé que les terroristes savaient déjà que les Etats exerçaient une surveillance sur internet, et que l’originalité des informations contenues dans les documents transmis par Snowden était de révéler l’étendue de la surveillance à laquelle se trouvait soumise toute la population.

Armes chimiques syriennes : L’OIAC demande une trève

L’Organisation pour l’Interdiction des Armes Chimiques (O.I.A.C.), actuellement en mission en Syrie, a demandé un cessez-le-feu pour pouvoir mener à bien sa mission dans les délais extrêmement courts qui lui sont impartis. La Syrie a présenté à l’O.I.A.C. un inventaire de son arsenal d’armes chimiques le mois dernier, mais le contenu de cet inventaire n’a pas été rendu public.
Vingt sites doivent être visités dans les prochains jours, et certains d’entre eux se trouvent dans des zones de combat qui rendent très dangereuse la mission que réalisent actuellement 19 experts de l’O.I.A.C. et 16 employés des Nations Unies, spécialisés dans la logistique et la sécurité.

Choléra à Haïti : Les victimes intentent à un procès à l’ONU

Les avocats des victimes et familles de victimes du choléra ont annoncé qu’ils allaient intenter un procès aux Nations Unies, qu’ils estiment responsable de l’épidémie de choléra qui s’est déclenchée sur l’île après le tremblement de terre de 2010. Depuis octobre 2010, l’épidémie a fait 8300 morts et plus de 650 000 malades.
L’annonce de cette action en justice intervient alors que plus tôt dans l’année, les Nations Unies ont déclaré qu’elles ne paieraient pas les millions de dollars de dommages et intérêts que lui demandent les victimes de la maladie.
Un groupe d’experts nommés par le Secrétaire Général des Nations Unies, Ban Ki-moon avait rendu en 2011 un rapport indiquant qu’il était impossible de déterminer avec précision de quelle façon le choléra avait été introduit en Haïti. Mais les Centres américains pour le contrôle et la prévention des maladies avaient souligné que des éléments probants et concordants montraient que le choléra avait été introduit par des travailleurs des Nations Unies venant du Népal.

Kenya : Saisie d’un chargement d’ivoire pour la Turquie

Les douanes kenyanes ont saisi 4 tonnes d’ivoire cachées dans des sacs de graines de sésame à Mombasa, soit 1600 pièces d’ivoire d’une valeur de €1m ($1,4m). La demande pour l’ivoire est particulièrement forte en Asie. Selon les autorités kenyanes, les trafiquants font de plus en plus transiter l’ivoire par des pays qui ne sont pas considérés comme des destinataires habituels, de façon à tromper la vigilance des douanes.
En vertu de la Convention sur le Commerce International des Espèces Menacées, le commerce de l’ivoire est interdit depuis 1989.

Share on Twitter    Share on Facebook