Nos éditions quotidiennes, dans leur forme actuelle, prendront fin le 31 décembre 2013.

Nous faisons le point sur les 18 derniers mois et le modèle actuel d'Evening Edition. Merci de votre soutien.

Vendredi 9 août 2013

2 pilotes turcs kidnappés à Beyrouth

Ils ont été enlevés alors qu’ils étaient dans un bus avec d’autres membres des équipages de vol et des passagers, entre un hotel et un terminal de l’aéroport international de Beyrouth, à quelques mètres seulement d’un checkpoint contrôlé par l’armée. Les circonstances de l’enlèvement suggèrent un haut niveau de préparation et de planification.
Les indices concordent pour suggérer que le kidnapping est une représaille contre l’enlèvement de pélerins chiites libanais kidnappés en Syrie l’an dernier, alors qu’ils revenaient d’un pélerinage en Iran. La brigade Tempête Nord, un groupe rebelle qui opère à la frontière avec la Turquie, avait revendiqué la prise d’otages.
Le groupe Zuwwar al-Imam Rida a revendiqué l’enlèvement et s’est dit prêt à les libérer en échange des neuf otages libanais retenus en Syrie. Le frère de l’un de ces pélerins a déclaré à la B.B.C. que les proches des otages n’étaient pas responsables de l’enlèvement, mais que les familles “l’accueillaient comme un moyen de pression qui allait faire avancer leur cause”.
Le gouvernement turc soutient les groupes rebelles sunnites qui se battent contre le régime de Bachar el-Assad, tandis que la majorité des Libanais chiites sont favorables à Bachar. Plus de 100 000 personnes sont mortes dans la guerre civile syrienne qui ravage le pays depuis 28 mois, et près d’1,7 millions de personnes ont été déplacées.

JO à Sochi : La Russie doit clarifier sa loi anti-homosexualité

Le Président du Comité International Olympique (C.I.O.), Jacques Rogge, a demandé à la Russie de clarifier la façon dont la nouvelle loi contre la propagande à l’homosexualité s’appliquera aux Jeux Olympiques (J.O.) qui se déroulent l’hiver prochain dans la ville de Sochi, sur la Mer Noire. Adoptée en juin dernier, cette loi interdit d’adresser toute information sur l’homosexualité à des personnes âgées de moins de 18 ans. Sa formulation est vague et permet en réalité d’interdire tout événement lié aux questions homosexuelles dans le pays. Elle a été dénoncée par les militants des droits humains, et c’est à la suite de ces mobilisations que le C.I.O. s’est adressé à la Russie.
Rogge a cependant souligné qu’il s’agissait “plus d’un problème de traduction que d’une question fondamentale” : “Nous ne sommes pas tout à fait au point sur la traduction anglaise de la loi russe et nous souhaitons recevoir des clarifications de cette traduction afin de comprendre la portée des documents qui nous ont été communiqués”, a déclaré Rogge. Il a également indiqué avoir reçu la confirmation par les autorités russes que cette loi “n’affecterait pas les personnes qui assisitent ou prennent part aux Jeux”. Selon la Charte des J.O., le sport est un droit humain et doit pouvoir être exercé sans considération de race, sexe ou orientation sexuelle.
La Russie a dépénalisé l’homosexualité en 1993. Le Ministre des Sports a déclaré hier que les athlètes devraient “respecter les lois du pays” durant les Jeux. Mais, dans une tentative d’apaisement, il a ajouté que la Russie avait “une constitution qui garantit à tous ses citoyens le droit à la vie privée”. Les J.O. de Sochi sont le plus grand événement sportif organisé en Russie depuis les J.O. de Moscou en 1980.

Gibraltar : Le Royaume-Uni envoie des vaisseaux militaires, les tensions vont croissant

L’annonce de l’envoi d’un vaisseau militaire par le Royaume-Uni a été présentée comme un exercice d’entraînement prévu depuis longtemps par les autorités britanniques. Gibraltar, qui se trouve à la pointe de la péninsule ibérique, est un territoire britannique depuis 300 ans. Mais le Premier Ministre espagnol, Mariano Rajoy, veut imposer une taxe de €50 à tous les véhicules se rendant et quittant Gibraltar, des enquêtes fiscales pour les résidents de Gibraltar détenant des propriétés en Espagne, et des restrictions sur les vols. Les autorités espagnoles se plaignent de la construction d’un récif artificiel qui empêcherait la circulation de leurs navires de pêche.
Rajoy a déclaré aujourd’hui que l’Espagne serait “prête à défendre ses intérêts nationaux” et appelé à des pourparlers qui impliquent l’Espagne, le Royaume-Uni, Gibraltar et l’Andalousie, une région d’Espagne limitrophe où habitent de nombreux travailleurs qui passent chaque jour la frontière avec le territoire britannique.

Amnesty International : Le Hamas prévoit deux exécutions publiques dans la bande de Gaza

L’Organisation Non Gouvernementale (O.N.G.) Amnesty International a demandé au Hamas, le parti au pouvoir dans la bande de Gaza, de ne pas exécuter publiquement deux personnes accusées de crimes la semaine prochaine. Le premier condamné, âgé de 23 ans, est accusé de “collaboration avec une entité ennemie”. Il a dit à son avocat avoir été torturé lors des interrogatoires. Le second condamné, âgé de 27 ans, a reconnu avoir violé et tué un garçon de six ans ; il était mineur au moment des faits. Selon Amnesty International, il a été lui aussi torturé.
Les deux hommes sont parmi les 40 condamnés à mort de la bande de Gaza. La dernière exécution a eu lieu en juin. “La torture et les mauvais traitements des détenus dans les geôles du Hamas sont monnaie courante et systématiques”, a souligné Amnesty International en rappelant : “La peine de mort est cruelle et inhumaine, et il n’y a aucune preuve qu’elle prévient les crimes de façon plus efficace que les autres peines. Les exécutions publiques sont dégradantes et accentuent la cruauté de la peine de mort”. Selon l’O.N.G., le Hamas a exécuté 16 personnes depuis avril 2010.

Stephanie Banister, la Sarah Palin australienne qui gaffe sur l’Islam

La vidéo fait le tour des réseaux sociaux et certains l’ont rapidement comparée à Sarah Palin, la candidate à la vice-présidence des Etats-Unis, co-listière du Républicain John McCain en 2008 et célèbre pour ses gaffes à répétition dans les media. Banister, 27 ans et candidate pour le parti islamophobe One Nation Party, a parlé de l’Islam comme d’un pays, confondu les termes “haram” (interdit en arabe) et halal (permis), et déclaré que les Juifs croyaient en Jésus. “Je ne m’oppose pas à l’Islam comme pays, mais je considère que leurs lois ne sont pas les bienvenues ici en Australie”, a-t-elle dit. Interrogée sur le respect par les Juifs de la nourriture kasher, elle a répondu : “Les Juifs ne sont pas soumis au haram. Ils ont leur propre religion, qui suit Jésus Christ.”
Elle est devenue célèbre lorsqu’elle a été arrêtée pour avoir collé dans les supermarchés des étiquettes où était écrit : “La nourriture halal alimente le terrorisme”, sur des produits Nestlé. Si elle est condamnée avant le jour du scrutin, le 7 septembre, elle ne pourra pas s’y présenter.

Share on Twitter    Share on Facebook