Nos éditions quotidiennes, dans leur forme actuelle, prendront fin le 31 décembre 2013.

Nous faisons le point sur les 18 derniers mois et le modèle actuel d'Evening Edition. Merci de votre soutien.

Vendredi 21 juin 2013

Brésil : Poursuites des manifestations ; convocation d’une réunion d’urgence

La Présidente brésilienne, Dilma Rousseff, a réuni son cabinet dans l’urgence pour discuter de la mobilisation la plus étendue des 20 dernières années. Les manifestations ont commencé il y a une dizaine de jours pour dénoncer l’augmentation du prix des transports publics, mais les messages se sont ensuite étendus à la dénonciation de la corruption et au coût de la Coupe du Monde de football qui doit avoir lieu l’année prochaine. Le coût d’organisation de cet événement ainsi que de celui de la Coupe des Confédérations, un autre tournoi de football qui joue le rôle de répétition de la Coupe du Monde, s’élève à €11,4mds ($15mds). La Coupe des Confédérations doit se tenir du 15 au 30 juin au Brésil. La Fédération Internationale de Football Association (F.I.F.A.) a déclaré qu’il n’y aurait pas d’annulation de l’événement en raison des mobilisations. Aucun match n’est prévu aujourd’hui ; ils doivent reprendre demain. Plus d’un million de personnes ont pris part aux manifestations hier, sur une population de 194 millions d’habitants, dans une centaine de villes. Devant l’ampleur toujours plus grande des manifestations hier soir, Roussef a annoncé qu’elle annulait le voyage qu’elle devait faire au Japon du 26 au 28 juin pour rencontrer le Premier Ministre, Shinzo Abe.

Grèce : Départ de la Gauche démocrate du gouvernement de coalition

La Gauche démocrate grecque (DIMAR) a annoncé son retrait de la coalition gouvernementale en raison du conflit sur la fermeture de la radio-télévision publique E.R.T. La Gauche démocrate est le plus petit parti de la coalition d’Antonis Samaras. Elle n’a pas encore décidé si elle continuera à apporter son soutien au gouvernement au Parlement. Si elle retire ce soutien, les deux partis restant de la coalition auront une majorité de trois sièges. Ce retrait va avoir pour conséquence d’alimenter les craintes sur une possible instabilité gouvernementale alors que la Grèce fait toujours face à une crise de sa dette. La Gauche démocrate est furieuse de n’avoir pas été consultée la semaine dernière lorsqu’a été prise la décision de fermer E.R.T pour faire des économies. Lundi, la cour administrative suprême grecque a ordonné la reprise des transmissions d’E.R.T., mais sa décision fait l’objet d’interprétations concurrentes et la diffusion est toujours interrompue. La Gauche démocrate n’appelle pas à de nouvelles élections : elle « insiste sur sa politique de réforme et continuera à chercher et exiger des solutions compatibles avec la réalité européenne », a fait savoir son président, Fotis Kouvelis.

Tension diplomatique entre l’Allemagne et la Turquie

Les relations se sont tendues entre l’Allemagne et la Turquie cette semaine, à propos de la candidature d’Ankara à l’Union Européenne (U.E.). La chancelière allemande, Angela Merkel, a vivement critiqué lundi la réponse du gouvernement turc aux mouvements de protestation, la jugeant « bien trop dure », et Berlin a bloqué la reprise des négociations d’adhésion de la Turquie à l’U.E. qui devait avoir lieu la semaine prochaine. Le Ministre turc chargé des Affaires européennes accuse Merkel d’instrumentaliser son pays à des fins électorales – les prochaines élections législatives doivent avoir lieu à l’automne. Les négociations sur l’adhésion de la Turquie à l’U.E. ont commencé en 2005, mais les progrès ont été très lents. Huit des 33 chapitres de négociation ont été gelés en raison du conflit qui oppose la Turquie à Chypre. A ce jour, seul un chapitre de négociation est clos.

Inondations en Inde et au Canada

Au moins 556 personnes sont mortes dans les inondations qui ont frappé le Nord de l’Inde ; 34 000 personnes ont été évacuées, mais 50 000 sont encore sur place, prisonnières des eaux. Des inondations et des glissements de terrain ont frappé lundi le Nord du pays, notamment l’Etat d’Uttarakhand, le plus touché, où des centaines de bâtiments ont été emportés. Parmi les morts figurent aussi bien des habitants que des pèlerins. Les media indiens voient dans les inondations des catastrophes « provoquées par l’homme », dues à la construction galopante, aux projets miniers et aux centrales électriques. Dans le même temps, des inondations ont frappé l’Ouest du Canada, dans la région de Calgary, une ville d’un million d’habitants où avaient eu lieu les Jeux Olympiques d’hiver en 1988. L’administration prévoit l’évacuation de 100 000 personnes.

Cours de physique donné depuis l’espace à des étudiants chinois

60 millions d’élèves chinois ont assisté à un cours de physique dispensé par l’une des trois astronautes chinoises d’une des plus longues missions spatiales habitées chinoises. « Nous pouvons voir 16 fois le lever du soleil en une journée, et nous faisons le tour de la terre toutes les 90 minutes », a expliqué l’astronaute. La leçon a aussi permis d’illustrer en vrai l’apesanteur. Les étudiants ont pu poser des questions à l’astronaute, par exemple sur la présence de déchets dans l’espace. Cette expérience est une façon pour la Chine de réaffirmer ses ambitions spatiales et d’alimenter le sentiment patriotique : l’astronaute a encouragé les élèves à bien travailler à l’école pour « contribuer au rêve chinois ».

Share on Twitter    Share on Facebook