Nos éditions quotidiennes, dans leur forme actuelle, prendront fin le 31 décembre 2013.

Nous faisons le point sur les 18 derniers mois et le modèle actuel d'Evening Edition. Merci de votre soutien.

Mercredi 29 mai 2013

Une attaque de drone américaine tue le numéro deux des talibans pakistanais

D’après les responsables de la sécurité pakistanais, Wali Ur-Rehman, numéro deux des talibans pakistanais, a été tué par une attaque américaine dans une zone tribale du Pakistan. Les missiles tirés par un drone ont touché le village de Chasma dans le Waziristan du Nord, une région proche de la frontière afghane. Wali Ur-Rehman devait prendre la tête du Mouvement des talibans pakistanais, lié à Al-Qaida. Cette organisation islamiste est à l’origine de plusieurs attaques contre l’armée pakistanaise et contre des civils. Ces tirs sont les premiers depuis le discours du Président américain, Barack Obama, où il annonçait le 23 mai dernier sa volonté de mieux encadrer l’usage des drones. Nawaz Sharif, qui prendra ses fonctions de Premier ministre début juin suite à sa victoire aux élections législatives du 11 mai, dénonce ces attaques comme une atteinte à la souveraineté de son pays. Elles sont, selon lui, contraires au droit international. Selon l’institut britannique Bureau of Investigative Journalism, les tirs de drone au Pakistan ont tué 3 587 personnes depuis 2004, dont plus de 800 civils.

Crise syrienne : les rebelles remettent en cause la coalition d’opposition

Dans un communiqué, le Mouvement Révolutionnaire syrien, qui s’oppose aux forces gouvernementales sur le terrain, dénonce la coalition d’opposition formée à l’extérieur du pays. Selon lui, elle a échoué à défendre les intérêts de la révolution du peuple Syrien. Lors d’une réunion en Turquie, la Coalition Nationale n’était pas parvenue à désigner son représentant lors du sommet organisé en juin prochain par la Russie et les Etats-unis, faisant ainsi état de ses profondes divisions. Le Mouvement Révolutionnaire syrien demande à ce qu’au moins la moitié des dirigeants de la coalition soient membres des « forces révolutionnaires » . Un débat organisé en urgence par les Nations Unies sur le conflit syrien a lieu ce mercredi à Genève. Au cours de celui-ci le Human Rights Council (H.C.R.) envisage d’adopter une résolution condamnant la présence de « combattants étrangers » dans les affrontements autour de la ville stratégique de Qusayr, proche de la frontière libanaise. Sont ainsi désignées implicitement les forces du Hezbollah libanais qui soutiennent le pouvoir syrien. Le H.C.R. espère stopper les combats autour de Qusayr, où sont probablement menacés des milliers de civils.

Vers une trêve entre gangs au Honduras

Des pourparlers ont commencé entre les deux gangs les plus dangereux du Honduras, Mara Salvatrucha et Calle 18, laissant espérer une trêve dans un avenir proche. Les deux organisations ont fait des déclarations séparées dans ce sens depuis la prison de San Pedro Sula où ils demandent pardon à la population et annoncent un cessez-le-feu. L’évêque Romulo Emiliani, qui a pour la première fois révélé ces négociations, ne cache pas que le chemin vers la paix sera cependant difficile. Le Président du Honduras, Porfirio Lobo, a apporté son soutien à cette démarche, ainsi que l’Organisation des Etats Américains. Selon les Nations Unies, le Honduras présente le taux de meurtre le plus élevé au monde avec près de 92 meurtres pour 100 000 habitants. Une trêve entre gangs au Salvador voisin il y a 14 mois a permis de réduire le nombre de meurtres de 13 par jour à 6 par jour.

L’Allemagne versera 772 millions d’euros de réparation aux victimes de l’Holocauste

Le gouvernement allemand décide d’allouer près de 800 millions d’euros au bénéfice des survivants de l’Holocauste partout dans le monde. Ces fonds, débloqués progressivement entre 2014 et 2017, seront utilisés pour financer les médicaments, les soins à domicile et les services sociaux à destination d’une population de plus en plus âgée. Un tiers des 56 000 bénéficiaires résident aujourd’hui en Israël. C’est là que l’accord a été entériné entre Berlin et le Jewish Claims Conférence (J .C.C.), un fonds qui assure la défense des victimes juives des exactions nazies. Cet engagement inclut pour la première fois les personnes ayant vécu dans des ghettos dits « ouverts », présents notamment en Bulgarie et en Roumanie. Les conditions de vie y étaient les mêmes que dans les ghettos « fermés » (entourés de murs) où les habitants subissaient les persécutions, le couvre-feu, l’interdiction de travailler et étaient forcés à porter l’étoile jaune.

Népal : célébration des 60 ans de la première ascension de l’Everest

Après quatre jours de commémorations, le « Jubilé de diamant de l’Everest » s’achève par un gala dans l’ancien palais royal de Katmandou. Cet événement met à l’honneur les deux premiers vainqueurs du toit du monde, le Néo-Zélandais Edmund Hillary et le Népalais Tenzing Norgay. En 1953, leur exploit a changé le cours de l’histoire de l’alpinisme mondial. Cette aventure extraordinaire avait à l’époque mobilisé plus de 300 personnes transportant 8 tonnes de matériel. A 81 ans, Kancha Sherpa, le dernier membre encore vivant de l’expédition britannique, est attendu à la soirée de célébration. Certains regrettent aujourd’hui la « marchandisation » du plus haut sommet du monde et ses conséquences sur l’environnement. Cette année, des soldats Népalais et Indiens y ont ramassé plus de quatre tonnes de déchets.

 

Share on Twitter    Share on Facebook