Nos éditions quotidiennes, dans leur forme actuelle, prendront fin le 31 décembre 2013.

Nous faisons le point sur les 18 derniers mois et le modèle actuel d'Evening Edition. Merci de votre soutien.

Mercredi 24 avril 2013

Enrico Letta chargé de former le gouvernement italien

Le Président italien, Giorgio Napolitano, réélu à 87 ans pour un deuxième mandat, a choisi Enrico Letta pour former le nouveau gouvernement italien. Letta était jusqu’à ce week-end – date de la démission de l’ensemble des membres du Parti Démocrate – le numéro deux du parti de Pier Luigi Bersani, arrivé en tête des élections législatives des 24 et 25 février sans avoir néanmoins une majorité suffisante pour former un gouvernement. Il entamera demain les discussions pour la formation de son gouvernement. Celui-ci reposera sur une large coalition avec le centre-droit de Silvio Berlusconi, une possibilité jusque là rejetée par le leader du parti, Bersani, mais que Napolitano a finalement imposée en menaçant à mots couverts de démissionner si les partis ne mettaient pas de côté leurs différends. Letta a dit vouloir faire de l’emploi, du soutien aux petites entreprises et de la réforme des institutions ses priorités, et souligné : « En Europe, les politiques d’austérité ne suffisent plus ».

Affrontements mortels dans la province du Xinjiang en Chine

Dans le Xinjiang, au Nord Ouest de la Chine, de violents affrontements mardi après-midi ont fait 21 morts, dont 15 policiers et officiels, selon les autorités. Le Ministre des Affaires étrangères a déclaré que les affrontements, où ont été utilisés une hache et des couteaux, résultaient d’une attaque planifiée par « un groupe terroriste violent », mais les différentes communautés ethniques de la région ont émis des doutes. Ces violences surviennent alors que des tensions ethniques entre Ouïghours musulmans et Chinois Han ressurgissent. En 2009 déjà, près de 200 personnes, principalement Han, avaient été tuées au cours d’émeutes. Selon un porte-parole officiel de la province, les affrontements ont été déclenchés lorsque des travailleurs officiels ont entrepris de fouiller les maisons à la recherche d’armes. Trois de ces travailleurs auraient été tués lors de leur enquête. A l’inverse, le Congrès Mondial des Ouïghours a déclaré que les violences avaient éclaté après le meurtre d’un jeune Ouïghour par le « personnel armé » chinois. Les informations sont difficiles à vérifier car les journalistes qui se rendent dans le Xinjiang font l’objet de campagnes d’intimidation et de harcèlement. Les Ouïghours représentent 45% de la population de la région, mais imputent à l’arrivée des Chinois Han, de plus en plus nombreux, une marginalisation de leur culture traditionnelle.

Au moins 100 morts dans l’effondrement d’une usine de vêtement au Bangladesh

Au Bangladesh, dans la capitale Dhaka, un immeuble de huit étages s’est effondré, provoquant la mort d’au moins 100 personnes, et en blessant plusieurs centaines. La cause de l’effondrement n’est pas encore connue avec précision. « On dirait qu’un tremblement de terre s’est produit », a commenté un résident. Selon un pompier, 2000 personnes se trouvaient dans le bâtiment lorsqu’il s’est effondré. L’industrie textile du Bangladesh, en plein essor, est confrontée à des conditions de sécurité désastreuses : les incendies et les accidents se multiplient en raison de normes de sécurité insuffisantes. En novembre dernier, 112 travailleurs étaient morts dans l’explosion d’une usine textile. Il était apparu par la suite qu’un fournisseur de l’entreprise américaine Wal-Mart avait sous-traité le travail à l’usine sans autorisation. A Dhaka, les bâtiments sont parfois construits sans autorisation, et nombre d’entre eux ne sont pas aux normes. Les salaires des ouvriers du textile au Bangladesh sont parmi les plus bas au monde - €28 ($37) par mois -, et ont contribué à faire de ce pays le numéro deux des exportateurs textiles.

Premier cas de grippe aviaire à Taiwan

Après la Chine, où le nouveau virus de la grippe aviaire H7N9 a fait 22 morts depuis mars, un homme d’affaires taiwanais de 53 ans se trouve à l’hôpital, après un séjour en Chine dans la ville de Suzhou. L’homme n’a pas été en contact avec de la volaille, et n’a pas non plus mangé de viande de volaille mal cuite. Les experts tentent toujours de comprendre le fonctionnement du virus et de savoir s’il peut se transmettre d’être humain à être humain. « C’est de loin l’un des virus de grippe les plus mortels que nous ayons vus jusqu’à présent », a déclaré un expert de l’Organisation Mondiale de la Santé (O.M.S.), ajoutant que le virus se transmettait plus facilement d’une volaille à un être humain que le précédent virus, celui du H5N1. 108 cas de grippes aviaires sont reportés en Chine.

Le compte twitter de l’agence AP piraté, brève panique boursière

« Deux explosions à la Maison Blanche, Obama blessé » : ce tweet posté du compte de l’agence d’information Associated Press (AP) a provoqué un vent de panique à Wall Street. Le message a été retwetté des centaines de fois en quelques secondes et fait plonger le Dow Jones de plus de 130 points (près de 1%). Le démenti, quelques minutes plus tard, a fait remonter l’indice à son niveau précédent. La cheffe du bureau d’AP à la Maison Blanche, Julie Pace, est intervenue très rapidement pour démentir l’information. Le compte de l’agence, qui a plus de 1,9 millions d’abonnés sur Twitter, avait été piraté. L’AP travaille avec Twitter pour déterminer l’origine de ce piratage. Le F.B.I. enquête également de son côté. Le piratage a été revendiqué sur Twitter par la Syrian Electronic Army (Armée électronique syrienne) qui a déjà piraté plusieurs comptes internationaux, dont celui de l’Agence France Presse (AFP). Le groupe soutient le régime syrien de Bachar el-Assad.

Share on Twitter    Share on Facebook