Nos éditions quotidiennes, dans leur forme actuelle, prendront fin le 31 décembre 2013.

Nous faisons le point sur les 18 derniers mois et le modèle actuel d'Evening Edition. Merci de votre soutien.

Mardi 26 mars 2013

Ntaganda plaide non coupable devant la C.P.I.

L’ancien chef de guerre, Bosco Ntaganda, a comparu pour la première fois aujourd’hui devant la Cour Pénale Internationale (C.P.I.), à La Haye, après sa reddition surprise la semaine dernière, à Kigali au Rwanda. Ntaganda a participé à la rébellion à l’Est de la République Démocratique du Congo (R.D.C.) et est considéré comme l’un des leaders du mouvement M23, en lutte contre le régime de Kinshasa. Il fait face à dix chefs d’accusation – sept concernant des crimes de guerre, trois concernant des crimes contre l’humanité -, dont ceux de viol, de meurtre, et d’enrôlement d’enfants soldats. Les principaux faits qui lui sont reprochés sont antérieurs à son action au sein du M23 ; ils datent de 2002-2003 et de son engagement dans un autre groupe rebelle dans la région d’Ituri, toujours en R.D.C. Lors de cette première audience, Ntaganda a plaidé non coupable, avant d’être rappelé à l’ordre par le juge : il s’agissait d’abord de vérifier son identité et de l’informer des chefs d’accusation qu’on lui reprochait. L’audience de confirmation des charges doit avoir lieu le 23 septembre. Elle permettra de dire s’il y a assez d’éléments pour ouvrir un procès. Les ONG des droits humains se sont félicitées de la reddition de Ntaganda, mais des analyses ont suggéré que c’était un geste de dernier recours, qui lui permettait de rester en vie après la scission au sein du M23.

Corée du Nord : Forces d’artillerie en position de combat

La Corée du Nord continue à hausser le ton face à la Corée du Sud et aux Etats-Unis : elle a annoncé que ses forces d’artillerie et de roquettes étaient à leur plus haut niveau de positionnement de combat et qu’elle ciblait Hawaï et le territoire américain. Le Ministre de la Défense sud-coréen a indiqué n’avoir observé aucune activité militaire suspecte de la part de la Corée du Nord et qu’une analyse de ces déclarations belliqueuses étaient en cours. Plusieurs analystes ont souligné la très faible probabilité qu’une attaque nord-coréenne ait lieu, notamment alors que se déroulent des exercices militaires conjoints menés par la Corée du Sud et les Etats-Unis dans le Sud de la péninsule, jusqu’à 30 avril. La Corée du Nord a déjà menacé les Etats-Unis de frappes de représailles, accusant Washington de préparer une offensive en raison des bombardiers américains B-52 qui ont survolé la péninsule coréenne lors des exercices militaires. Après le test nucléaire réalisé en février, le pays a également annoncé l’abrogation de l’armistice qui a mis fin à la guerre de Corée (1950-1953) et menacé les Etats-Unis de frappe nucléaire.

Cour Suprême américaine : Examen de la Proposition 8

La Cour Suprême américaine entend aujourd’hui les arguments sur l’interdiction du mariage pour les couples de même sexe en Californie. Les juges doivent déterminer la constitutionalité d’un amendement de l’Etat qui interdit les unions des couples de même sexe, et avait été adopté après la légalisation du mariage pour les couples de même sexe. Cet amendement – la « Proposition 8 » – avait été approuvé par les électeurs californiens lors d’un référendum, en novembre 2008, après que 18 000 mariages avaient été célébrés dans l’Etat. Deux couples de même sexe avaient alors engagé une action en justice, Hollingsworth vs. Perry. En 2010, une cour fédérale avait jugé que l’Etat californien n’avait pas avancé de raison valable pour aller à l’encontre du droit fondamental reconnu à tous les couples de se marier. La décision avait été confirmée en appel. Les détracteurs du mariage pour les couples de même sexe se sont alors tournés vers la Cour Suprême. Ils veulent laisser à l’appréciation de chaque Etat la définition du mariage comme union d’un homme et d’une femme. La décision de la Cour Suprême est pour l’instant difficile à prévoir, mais le contexte actuel est de plus en plus favorable au mariage pour les couples de même sexe. Actuellement, neuf Etat et Washington D.C. autorisent le mariage pour les couples de même sexe.

Chypre : Les banques restent fermées pour éviter la fuite des capitaux

La banque centrale de Chypre a annoncé que, contrairement à ce qui était initialement prévu, toutes les banques de l’île resteraient fermées aujourd’hui pour éviter une fuite des capitaux après l’annonce du « plan de sauvegarde » de €10mds ($13mds). Des contrôles seront ensuite effectués pour restreindre les flux d’argent. Le Ministre des Finances, Michalis Sarris, a déclaré que les banques rouvriront probablement jeudi. Ces dispositions font suite à l’annonce d’un accord entre Chypre et ses bailleurs de fonds internationaux : « Pour la première fois en Europe, on est face à une situation où on demande aux épargnants de participer au renflouement des banques », a commenté le directeur de K Treppides, une entreprise qui sert des clients internationaux. Le Président, Nicos Anastasiades, a déclaré lundi que le pays était passé « à deux doigts d’un effondrement économique ». Le Secrétaire général de la Fédération Panchypriote du Travail a, lui, appelé à un référendum sur le « plan de sauvegarde » : « C’est illégal et anti-démocratique », a-t-il expliqué. « On parle de changements massifs dans le système bancaire. On devrait avoir recours à un référendum pour permettre au peuple chypriote de décider ».

Aurores boréales en Islande

Les aurores boréales sont un phénomène naturel qui résulte de la rencontre d’électrons sous haute énergie, d’atomes d’oxygène et de molécules de nitrogène. Le Guardian présente quelques images filmées en Islande, près de Gullfoss et Skaftafell, la semaine dernière.

Share on Twitter    Share on Facebook