Nos éditions quotidiennes, dans leur forme actuelle, prendront fin le 31 décembre 2013.

Nous faisons le point sur les 18 derniers mois et le modèle actuel d'Evening Edition. Merci de votre soutien.

Mercredi 27 février 2013

Tunisie : Ennahda cède des ministères régaliens

« Nous confirmons la « neutralisation » de quatre ministères régaliens », a annoncé le président du parti au pouvoir, Ennahda, Rached Gannouchi, sur radio Kalima, en référence aux ministères de l’Intérieur, de la Justice, des Affaires étrangères et de la Défense (ce dernier poste est déjà détenue par un indépendant, Abdelkarim Zbidi). L’annonce constitue une concession faite à l’opposition non-islamiste. Ce geste intervient après la démission du précédent Premier Ministre, Hamadi Jebali, qui souhaitait former un gouvernement de technocrates, mais s’était heurté à l’opposition de son propre parti, Ennahda, qui n’acceptait pas cette remise en cause de sa légitimité électorale. Ennahda détient 89 sièges sur les 217 que compte l’Assemblée Nationale Constituante, et gouverne depuis décembre 2011. Depuis vendredi, Ali Larayedh, membre d’Ennahda, assure les fonctions de Premier Ministre.

U.E. : Dénonciation de la colonisation israélienne à Jérusalem-Est

Un rapport interne de l’Union Européenne (U.E.) consulté par l’AFP affirme que les constructions israéliennes à Jérusalem-Est font partie d’une stratégie délibérée pour empêcher que la ville ne devienne la capitale d’une solution à deux Etats. Le rapport demande de la part des Etats membres de l’U.E. la suspension de toute aide qui constituerait un appui direct ou indirect à la colonisation israélienne, ce qui revient à un appel à des sanctions économiques contre l’Etat hébreu. Le rapport a été écrit par les chefs des missions de l’U.E. à Jérusalem et à Ramallah, et est très critique sur la colonisation à Jérusalem-Est, jugée « systématique, délibérée et provocatrice ». Israël a condamné le rapport : « une mission diplomatique a pour objet de construire des ponts, non d’encourager la confrontation », a déclaré le porte-parole des Affaires étrangères de l’Etat hébreu. L’U.E. a donc « échoué dans sa mission ». Israël prévoit la construction de 5000 nouveaux foyers de colons dans Jérsualem-Est.

Nucléaire iranien : Fin du sommet dans un climat plus optimiste

Un sommet de deux jours entre l’Iran, les membres permanents du Conseil de Sécurité des Nations Unies et l’Allemagne, s’est tenu à Almaty, au Kazakhstan. Les six pays veulent que l’Iran arrête l’enrichissement de son uranium à hauteur au seuil de 20% et ferme le site de Fordow. En échange de quoi, ils seraient prêts à lever les sanctions économiques, dont les restrictions sur le commerce des métaux précieux et l’embargo sur les produits pétrochimiques. Cette offre de suspension des sanctions a été démentie par les diplomates américains. Aucun progrès concret n’a été fait, mais l’Iran est optimiste sur les échanges qui ont eu lieu. Selon un expert sur l’Iran, cité par l’agence d’information Reuters, la nouveauté réside dans le fait que « les parties ont commencé à chercher une solution en proposant des mesures positives pour obtenir des concessions de la partie adverse ». Les experts techniques doivent se rencontrer le 18 mars à Istanbul. Les négociations doivent reprendre au Kazakhstan le 5 avril.

Chuck Hagel confirmé comme nouveau Secrétaire à la Défense

Après un mois de débats, l’ancien Sénateur républicain du Nevada, Chuck Hagel, a été confirmé comme Secrétaire à la Défense du Président américain, Barack Obama. Le Sénat a voté à 58 voix contre 41 pour Chuck Hagel, soit la plus petite marge depuis la création du poste en 1947 ; Hagel l’a emporté grâce à un vote Démocrate majoritaire en sa faveur. Les Républicains lui reprochaient ses positions jugées anti-israéliennes, et sa trop grande souplesse vis-à-vis de l’Iran. La faible marge donnée à ce vétéran de la guerre du Vietnam soulève la question de sa légitimité dans son institution où des coupes budgétaires doivent être engagées dès vendredi. Le blocage est aussi le signe des affrontements entre Républicains et Démocrates, qui persistent à Washington. Le comité des Finances du Sénat a approuvé la nomination de Jacob K. Lew comme Secrétaire du Trésor. Le prochain vote de confirmation portera sur le poste de directeur de la C.I.A., pour lequel Barack Obama a choisi John O. Brennan, critiqué notamment pour avoir développé l’utilisation des drones contre les terroristes.

Portrait d’une femme rebelle syrienne dans Time Magazine

Le Time Magazine propose le portrait d’une rebelle syrienne, Em Joseph, combattante aux côtés des hommes dans les brigades islamistes Suqoor al-Sham, dans la province d’Idlib, à l’Ouest du pays. Les bataillons de femmes combattantes sont en général des coups photographiques. Il y a néanmoins des femmes qui se battent en première ligne, notamment à Alep. Agée de 40 ans, Em Joseph tient son surnom du commandant du groupe rebelle les Martyrs de Syrie, Jamal Maarouf, en référence à un personnage de fiction de courtes séries télévisées syriennes, célèbre pour sa lutte contre l’occupation française du pays. Em Joseph a déclaré au journaliste qu’à ses débuts, les hommes étaient opposés à sa présence à leurs côtés pour des raisons de sécurité, mais qu’« il y a des exemples de femmes qui combattent dans le Coran. C’est quelque chose qui est en moi, dans mon cœur, qui me vient de Dieu. Qu’on soit un homme ou une femme ne fait aucune différence. » Selon les media, l’actuel Président, Bachar el-Assad a récemment monté une unité de femmes au sein d’une nouvelle milice, la Force Nationale de Défense. Ces femmes ne participent cependant pas aux opérations de combat, elles contrôlent les checkpoints. « Il doit s’être inspiré de moi », a déclaré avec humour Em Joseph au Time.

Share on Twitter    Share on Facebook