Nos éditions quotidiennes, dans leur forme actuelle, prendront fin le 31 décembre 2013.

Nous faisons le point sur les 18 derniers mois et le modèle actuel d'Evening Edition. Merci de votre soutien.

Lundi 25 février 2013

Législatives italiennes : Vers une victoire du centre-gauche

Alors que les bureaux de vote ont fermé aujourd’hui à 14 heures, les sondages de sortie d’urnes donne le parti de centre gauche, le Parti Démocratique de Pierluigi Bersani, vainqueur à la Chambre basse du Parlement, avec entre 34,5% et 38% des voix, et des résultats trop serrés pour pouvoir être annoncés à la Chambre haute. Le parti de Silvio Berlusconi arrive en seconde position, avec 29-30% des voix, tandis que le Mouvement Cinq Etoiles de l’ancien comédien Beppe Grillo, qui dénonce l’establishment, obtient 19% des voix. L’Alliance centriste, emmenée par le Premier Ministre sortant, Mario Monti, pourrait ne pas atteindre 10% des voix. D’après ces premières tendances, le centre-gauche emporterait donc 55% des voix à la Chambre basse en raison d’une prime accordée au parti qui arrive en tête. S’il n’obtient pas la majorité au Sénat, le parti de Bersani pourrait ouvrir des négociations avec Monti, à condition que celui-ci ait obtenu au moins 8% des voix.

Cisjordanie : Manifestations lors de l’enterrement d’un Palestinien mort en prison

Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées dans la ville de Sair, en Cisjordanie, pour l’enterrement d’Arafat Jaradat, un prisonnier palestinien mort samedi dans des circonstances douteuses alors qu’il était détenu dans les prisons israéliennes : selon les autorités palestiniennes, son décès résulte de la torture ; les autorités israéliennes affirment que les tests réalisés sont insuffisants et que d’autres doivent être conduits. L’enterrement aujourd’hui survient alors que la tension augmente après plusieurs semaines de mécontentement des Palestiniens face au traitement réservé aux prisonniers palestiniens – environ 4700 – détenus dans l’Etat hébreu. Quatre autres détenus Palestiniens sont en grève de la faim pour dénoncer ces conditions de détention. Les autorités israéliennes redoutent un soulèvement et une troisième Intifada. Les combattants des brigades al-Aqsa, la branche armée du Fatah, le mouvement du Président de l’Autorité Palestinienne, Mahmoud Abbas, ont promis de venger la mort de Jaradat : « Ce crime horrible ne restera pas impuni et nous promettons à l’occupation sioniste que nous y répondrons », ont-ils déclaré par la voie d’un communiqué de presse distribué à la foule lors de l’enterrement.

Présidentielles à Chypre : Le candidat centre-droit l’emporte

Le candidat du centre-droit, Nicos Anastasiades, arrive en tête des élections présidentielles qui ont eu lieu hier à Chypre, avec 57,5% des voix, contre 42,5% pour son rival communiste, Stavros Malas. « Ma priorité sera de rétablir la crédibilité de Chypre », a-t-il déclaré dans son discours de victoire. « Je suis déterminé à travailler nos partenaires de l’Union Européenne (U.E.) et, dans le même temps, à remplir nos responsabilités. » Le rôle d’Anastasiades sera dans les prochains mois sera de négocier un plan de sauvetage financier avec l’U.E., pour son pays où le taux de chômage avoisine les 15%. Son rival, Malas, était plus circonspect sur les mesures d’austérité accompagnant un plan de sauvetage financier. Les négociations, qui ont commencé il y a huit mois, traînent en longueur, notamment depuis que la restructuration de la dette grecque a fait perdre de l’argent à ses banques. Chypre a besoin de €18mds ($24mds) d’aide, ce qui correspond à la taille de son économie. Toutes les options – prêt, effacement de la dette, solliciter les créditeurs – risquent de porter la dette de Chypre à des niveaux sans précédent. L’Allemagne reproche aussi au pays son manque de détermination et ses liens financiers avec la Russie.

Royaume-Uni : Démission du Cardinal O’Brien

Le Cardinal Keith O’Brien, à la tête de l’Eglise catholique d’Ecosse, a annoncé sa démission. Ce départ intervient alors que le Cardinal a été accusé par trois prêtres et un ancien prêtre de « comportement inapproprié » dans les années 1980, et dont ils se sont plaints au représentant du Pape au Royaume-Uni. Le Cardinal a nié ces accusations, tout en s’excusant auprès de ceux qu’il aurait offensés durant son ministère. Ces plaintes émanent de personnalités connues pour leur intégrité. Après leur plainte, le nonce a écrit aux quatre hommes pour les remercier d’avoir osé parler. Keith O’Brien a présenté sa démission au Pape, qui l’a acceptée, mais il ne l’a annoncée qu’aujourd’hui. La démission d’O’Brien signifie que personne ne représentera le Royaume-Uni lors de l’élection du prochain Pape. De son côté, Benoît XVI, qui quittera la papauté le 28 février, a modifié les règles du conclave – l’assemblée qui élit le Pape : les cardinaux n’auront plus à attendre 15 jours avant d’ouvrir l’assemblée. Celui-ci pourra donc commencer avant le 15 mars. Cela devrait permettre qu’un nouveau Pape ait été élu pour la fête de Pâques, essentielle dans le calendrier catholique.

Greffe sans transfusion sanguine, l’avenir de la chirurgie

Si les greffes s’accompagnent très souvent de transfusion sanguine, la chirurgie arrive parfois à s’en passer. Aux Etats-Unis, la première greffe de poumon sans transfusion sanguine a été réalisée en 1996, et la 11ème greffe sans transfusion sanguine vient d’avoir lieu. L’absence de transfusion sanguine rend la greffe plus difficile, mais est réclamée par certains patients, comme les témoins de Jéhovah qui représentent un million de personnes aux Etats-Unis. Pour les hôpitaux, faire une greffe sans transfusion sanguine peut aussi être un moyen de réduire les coûts – le transfert d’une unité de sang pour la transfusion coûte parfois €900 ($1200). L’absence de transfusion sanguine peut aussi permettre de limiter les risques pour le patient : dans un cas sur 400, une réaction de rejet peut avoir lieu (allergie etc.) Au-delà des croyances religieuses, les greffes sans transfusion pourraient être l’avenir de la chirurgie.

Share on Twitter    Share on Facebook