Nos éditions quotidiennes, dans leur forme actuelle, prendront fin le 31 décembre 2013.

Nous faisons le point sur les 18 derniers mois et le modèle actuel d'Evening Edition. Merci de votre soutien.

Jeudi 24 janvier 2013

Mali : Exécutions sommaires ; Protection de l’uranium au Niger

La Fédération Internationale des Droits Humains (F.I.D.H.) a accusé l’armée malienne d’avoir perpétré « une série d’exécutions sommaires » dans sa tentative de reconquérir le Nord du pays, indiquant que des personnes avaient été tuées uniquement parce qu’elles n’avaient pas de papiers d’identité. Le rapport souligne que les militaires de l’armée malienne, majoritairement noirs et venant du Sud, ont pris pour cible des Arabes et des touaregs du Nord. L’armée malienne dément ces accusations. Dans le même temps, une source militaire citée par Reuters a déclaré que la France prévoyait une protection par des forces spéciales, des sites d’uranium exploités par le géant nucléaire français, Areva, établi dans le Niger voisin. Paris, qui intervient au Mali depuis le 11 janvier, a toujours mis en avant la lutte contre la menace terroriste au Sahel, où 7 otages dont 4 Fançais sont retenus depuis septembre 2010 par Al Qaida au Maghreb Islamique (AQMI).

Scission au sein des rebelles du Nord-Mali

Une faction d’un des groupes armés islamistes présents au Nord-Mali a annoncé s’être séparée de ses alliés proches d’Al Qaida et vouloir négocier avec le gouvernement. Alghabass Ag Intallah, l’un des leaders du mouvement Ansar Dine présent au Nord-Mali depuis avril 2012, a déclaré avoir créé un nouveau mouvement, le Mouvement Islamique de l’Azawad (M.I.A.) – l’Azawad est le nom que les touaregs donne au Nord-Mali – et appelé à un cessez-le-feu : « Nous voulons mener notre guerre, et non celle d’AQMI. Il doit y avoir un cessez-le-feu pour que des pourparlers aient lieu », a-t-il déclaré depuis Kidal, une ville tenue par les touaregs au Nord-Est du Mali et annoncé comme le centre du nouveau mouvement. « Le but est de parler de la situation au Nord ». Jusqu’à présent, Ansar Dine était partisan, avec AQMI et le Mouvement pour l’Unicité et le Jihad en Afrique de l’Ouest (MUJAO), de l’établissement de la charia dans le Nord du pays. Le nombre de combattants quittant Ansar Dine pour faire partie du nouveau mouvement n’a pas encore pu être confirmé. Selon les estimations, 3000 islamistes au plus combattent actuellement au Nord-Mali.

Etats-Unis : Levée de l’interdiction de combat pour les femmes militaires

Le Secrétaire américain de la Défense, Leon Panetta, a annoncé hier la levée de l’interdiction pour les femmes de combattre en première ligne dans l’armée. Cette décision constitue un revirement par rapport à une règle instaurée en 1994 par le Pentagone qui restreignait l’accès des femmes aux combats au sol en première ligne. En réalité, de nombreuses femmes ont combattu dans les récentes guerres américaines : 20 000 d’entre elles ont servi en Irak et en Afghanistan, plus de 800 ont été blessées et 130 sont mortes. Dans l’armée, les positions de combat dans l’infanterie restent déterminantes pour l’évolution professionnelle. Refuser de reconnaître le rôle des femmes en maintenant l’interdiction revenait à restreindre leur avancement professionnel. La décision, qui semble avoir pris certains par surprise à la Maison Blanche, a été saluée comme « une étape historique » par plusieurs parlementaires. Elle doit être mise en œuvre d’ici trois ans (janvier 2016). L’annonce fait écho au discours d’inauguration du Président Barack Obama, qui a souligné son engagement en faveur de l’égalité femmes-hommes. Elle intervient également alors qu’une association de conjoint-e-s de militaires a été critiquée la semaine dernière pour sa politique discriminatoire envers les partenaires des militaires homosexuels.

Mexique : la Française Florence Cassez libérée

La Française Florence Cassez, qui encourait 60 ans de prison au Mexique a été libérée aujourd’hui, à la suite de la décision de la Cour Suprême. Cette décision, qui a créé la surprise, a été prise en raison des multiples violations des droits élémentaires lors de l’arrestation, de l’enquête et du procès. Arrêtée en 2005 dans un ranch près de Mexico City où plusieurs otages avaient été trouvés, Cassez avait été accusée d’avoir participé à l’enlèvement, ce qu’elle avait toujours nié. L’enlèvement avait été perpétré par un gang à la tête duquel se trouvait celui qui était alors son compagnon, Israel Vallarta. Lundi, un présentateur de la chaîne Televisa, la principale chaîne mexicaine, avait reconnu que l’arrestation de Cassez en 2005, prétendument filmée en direct, avait en réalité été une mise en scène des autorités. Il avait exprimé des regrets à ce sujet.

Floride : Ouverture de la chasse au python birman

Comme chaque année, l’Etat de Floride, aux Etats-Unis ouvre un mois de chasse au python birman : les amateurs doivent s’enregistrer pour participer. La mesure a été mise en place pour lutter contre ce reptile importé du Sud-Est asiatique depuis des décennies et qui s’est révélé une menace pour l’écosystème. D’abord importé comme animal domestique, le python birman a souvent pris la tangente, relâché par ses propriétaires ou involontairement libéré par des ouragans. Il s’est révélé doté de capacités d’adaptation étonnantes. L’animal peut mesurer jusqu’à 7 mètres de long et peser 90 kilos. La chasse est l’un des remèdes imaginés par la Floride pour venir à bout de l’animal, dont la présence est difficile à estimer, mais s’élève à plusieurs dizaines de milliers de spécimens. Jusqu’à présent, le remède n’a pas donné de résultats frappants : le python birman reste difficile à repérer et capturer.

Share on Twitter    Share on Facebook