Nos éditions quotidiennes, dans leur forme actuelle, prendront fin le 31 décembre 2013.

Nous faisons le point sur les 18 derniers mois et le modèle actuel d'Evening Edition. Merci de votre soutien.

Mardi 15 janvier 2013

Pakistan : la Cour Suprême ordonne l’arrestation du Premier Ministre

Alors que se déroule depuis hier un rassemblement de protestation contre la corruption du gouvernement, la Cour Suprême pakistanaise a donné 24 heures aux autorités pour arrêter le Premier Ministre, Raja Pervez Ashraf, et 16 autres personnes. Le Premier Ministre est accusé d’avoir touché des pots-de-vin pour l’attribution de contrats d’énergie lorsqu’il était Ministre de l’Eau et de l’Electricité. Le Pakistan est désormais menacé d’une crise politique. La semaine dernière déjà, le gouvernement avait été mis en cause par la communauté Chiite qui l’accusait d’une inaction coupable : 96 personnes avaient été tuées dans des attentats à la bombe dans la ville de Quetta, jeudi. Des élections législatives doivent se dérouler au printemps. Le rôle que doit jouer Muhammad Tahirul Qadri, le religieux à l’initiative des manifestations anti-corruption, est encore incertain : ses partisans voient en lui un réformateur qui a eu le courage de quitter le confort de sa vie au Canada pour revenir lutter au Pakistan ; ses opposants le suspectent d’être à la solde de l’armée. Le Premier Ministre indien a de son côté déclaré : « On ne peut pas continuer comme si de rien n’était avec le Pakistan ». Les relations entre les deux voisins se sont à nouveau tendues après la mort de soldats indiens et pakistanais au Cachemire la semaine dernière.

Mali : Augmentation de l’engagement français, soutien du MNLA

« Pour l’instant, nous avons 750 troupes sur place, et leur nombre va augmenter », a déclaré le Président français, François Hollande. L’engagement français au Mali pour repousser les islamistes qui avancent sur Bamako, pourrait atteindre 2500 troupes. Hier soir, le Conseil de Sécurité des Nations Unies (C.S.N.U.) a approuvé l’intervention française qui a commencé vendredi. Les 3300 troupes d’Afrique de l’Ouest dont l’intervention a été approuvée au C.S.N.U. en décembre, devraient commencer à rejoindre les forces françaises d’ici quelques jours. Le Nigeria, qui envoie le plus gros contingent, devrait fournir 900 troupes, au lieu de 600 initialement annoncées. Le Mouvement National pour la Libération de l’Azawad (M.N.L.A.), un groupe rebelle touareg séparatiste, a déclaré apporter son soutien à l’intervention française : « Nous soutenons absolument l’intervention aérienne française. Bien sûr nous sommes prêts à aider l’armée française et à faire le travail au sol », a déclaré un de ses porte-parole, Moussa Ag Assarid. Par leur connaissance du terrain, les rebelles du M.N.L.A. estiment être « plus efficaces que la force de la Cédéao » (Communauté Economique des Etats d’Afrique de l’Ouest).

USA : Mesures sur le contrôle des armes à feu annoncées cette semaine

Le Président américain, Barack Obama, doit annoncer cette semaine un ensemble de mesures destinées à contrôler les armes à feu aux Etats-Unis, dont une interdiction des fusils d’assaut. Les mesures annoncées comprendraient aussi une limitation des capacités des chargeurs, une vérification renforcée des antécédents des acheteurs d’armes, un accroissement de la sécurité dans les écoles et une réflexion sur la culture de la violence, dans les films ou les jeux vidéo notamment. Impossible de dire pour l’instant quelles mesures seront réellement adoptées. Obama va aussi chercher à obtenir dans les prochains mois des Républicains un relèvement du plafond de la dette publique.

Groenland : Pas de traitement de faveur pour l’UE dans l’accès aux métaux rares

Le Premier Ministre du Groenland, Kuupik Kleist, a indiqué qu’il ne donnerait pas de traitement de faveur à l’Union Européenne (U.E.) dans l’accès aux lanthanides, des métaux rares utilisés dans la composition de matériaux innovants. « Il ne serait pas juste de protéger les intérêts des autres [i.e. des pays de l’U.E.] plus que ceux, disons, de la Chine », a déclaré Kuupik Kleist. Aujourd’hui, la Chine produit 97% des lanthanides utilisés dans le monde. L’U.E., les U.S.A. et le Japon sont en conflit avec elle devant l’Organisation Mondiale du Commerce (O.M.C.) en raison des restrictions à l’exportation qu’elle a instaurées. La fonte des glaces en Arctique, en même temps qu’elle est une menace pour l’environnement, rend aussi plus facile l’accès aux ressources sous-terraines dans la région. Le Groenland est un territoire autonome du Danemark qui ne fait pas partie de l’U.E. Kuupik Kleist estime que l’île doit développer ses ressources propres, et qu’elle est trop dépendante actuellement des aides danoises, et de la pêche.

L’équation du temps au secours des matins gris

Comment se fait-il qu’on ait l’impression que le soleil tarde à se lever en janvier, alors que le cap du solstice d’hiver – le jour le plus long – a été franchi le 21 décembre ? Le temps indiqué par nos montres ne coïncide pas avec l’heure réelle, la position de la Terre par rapport au soleil. Si l’axe de la Terre était perpendiculaire à son orbite, et que le mouvement de cette orbite était circulaire au lieu d’être elliptique, le temps des horloges et celui des cadrans solaires correspondrait toujours. Comme ce n’est pas le cas, il y a parfois jusqu’à 16 minutes d’écart entre les deux. Lorsque que l’on dit que les jours s’allongent, il n’y a pas de symétrie entre le matin et le soir. Voilà pourquoi on peut très bien avoir l’impression que le jour se lève plus tard, même après le solstice d’hiver.

Share on Twitter    Share on Facebook