Nos éditions quotidiennes, dans leur forme actuelle, prendront fin le 31 décembre 2013.

Nous faisons le point sur les 18 derniers mois et le modèle actuel d'Evening Edition. Merci de votre soutien.

Lundi 10 décembre 2012

Législatives en Roumanie : Coalition Anti-Austérité Reconduite, Faible Participation

La coalition du Premier Ministre sortant, Victor Ponta, remporte les élections législatives en Roumanie, avec 57% des voix, conte 19% pour le principal parti d’opposition, celui de l’actuel Président, Traian Basescu. « Nous devons passer outre les divergences politiques, la haine et la revanche », a déclaré Ponta qui s’est dit disponible pour être à nouveau Premier Ministre. Nommé en mai et 3e Premier Ministre en un an, Ponta est arrivé au pouvoir à la suite de l’impopularité suscitée par les mesures d’austérité prises par les précédents gouvernements dans le cadre d’un apport financier du Fonds Monétaire International et de l’Union Européenne de €20mds ($26mds). Depuis cette période, les relations entre les deux hommes sont tendues : Ponta a tenté d’évincer Basescu du pouvoir en organisant un référendum en juin. Les résultats du scrutin ont été invalidés en raison d’une trop faible participation. Basescu reste donc au pouvoir jusqu’à la fin de son mandat en 2014. Seuls 42% des électeurs se sont rendus aux urnes. Dans le rapport de l’ONG Transparency  International sur la corruption dans le secteur public, la Roumanie se classe parmi les plus mauvais élèves de l’U.E.

R.D.C. : Difficile Ouverture des Négociations

Des négociations se sont ouvertes hier à Kampala (Ouganda) entre le gouvernement de la République Démocratique du Congo (R.D.C.) et les rebelles du M23 qui s’étaient emparés fin novembre de la ville de Goma, dans l’Est du pays. Les rebelles ont quitté la ville le 1er décembre, en échange de l’ouverture de négociations avec le gouvernement de Joseph Kabila. Les discussions ont commencé dans un climat tendu : le chef du M23, François Rucugoza, a fortement critiqué Kinshasa, estimant que le conflit au Nord-Kivu est dû « à une mauvaise gouvernance, et surtout à un manque de leadership visionnaire ». Les négociations doivent permettre de trouver « une solution durable au conflit » qui ravage cette région d’Afrique riche en ressources minières, mais les bases du dialogue ne semblent pas suffisantes : le Rwanda et l’Ouganda démentent toujours être derrière le M23, une accusation portée par les Nations Unies, la R.D.C. et l’ONG Human Rights Watch. L’ONG Oxfam souligne que plus de 25 autres groupes militaires s’affrontent dans la zone, et que la situation ne pourra être stabilisée sans prendre en compte l’économie de guerre qui sévit dans la région.

Chavez : Dégradation de son Etat de Santé

Le Président vénézuélien, Hugo Chavez, est de nouveau parti pour Cuba aujourd’hui, pour une opération. Il souffre d’un cancer. Il avait regagné vendredi le Venezuela après 22 jours d’absence. Pour la première fois samedi, il a reconnu la gravité de son état de santé en appelant son Vice-Président, Nicolas Maduro, à assurer l’intérim en cas de vacance du pouvoir. Il a également appelé ses supporters à voter pour Maduro si une nouvelle élection est organisée. Chavez, leader charismatique d’Amérique du Sud et opposant farouche des Etats-Unis, a été réélu pour un troisième mandat le 7 octobre, avec 54% des voix. Il doit prendre officiellement ses fonctions le 10 janvier. S’il quittait le pouvoir, avant ou dans les 4 premières années de son mandat de 6 ans, des élections anticipées devraient être organisées dans les 30 jours. La probabilité d’une élection de Nicolas Maduro face au leader de l’opposition, Henrique Capriles Radonski, serait alors très faible.

CORRECTION : une première version de ce paragraphe indiquait que Nicolas Maduro était Ministre des Affaires Etrangères et Elias Jaua Vice-Président. Ce n’est plus le cas depuis octobre : Maduro est devenu Vice-Président.

Egypte : Morsi Retire son Décret, Confie à l’Armée la Sécurité

Samedi, le Président égyptien, Mohamed Morsi, a déclaré qu’il retirait le décret du 22 novembre qui élargit ses pouvoirs, mais que le référendum pour approuver la nouvelle Constitution était maintenu au 15 décembre. Cette Constitution a été élaborée par une assemblée composée de Frères Musulmans, les autres sensibilités politiques ayant quitté l’enceinte pour dénoncer la mainmise des islamistes sur le processus constitutionnel. Dans un décret adopté aujourd’hui, Morsi confie à l’armée le soin de « préserver la sécurité et protéger les installations vitales de l’Etat » jusqu’à l’annonce des résultats du 15 décembre. L’armée peut donc arrêter des civils. En juin, le tribunal administratif du Caire avait suspendu cette même prérogative, déjà accordée à l’armée, à la suite de plaintes déposées par des associations des droits humains. Pendant leurs 16 mois au pouvoir, les militaires ont été accusés de nombreuses violations des droits humains et d’avoir jugé des civils devant des tribunaux militaires. Les différents groupes d’opposition ont appelé à une grande manifestation demain mardi.

Traiter la Leucémie en Reprogrammant le Système Immunitaire

L’Université de Pennsylvanie (U.S.A.) a développé un traitement expérimental pour combattre le cancer : en retirant des millions de lymphocytes (globules blancs qui jouent un rôle majeur dans le système immunitaire), les médecins y injectent de nouveaux gènes capables de lutter contre le cancer. Le traitement s’appuie sur une forme de V.I.H. traitée qui n’est plus nocive, et est utilisée pour sa capacité à faire passer le matériel génétique dans les lymphocytes. Les globules blancs sont ensuite réimplantées dans le corps du patient. Le système immunitaire est ainsi reprogrammé. Si les résultats de cette opération sont pour l’instant mitigés, les chercheurs espèrent qu’elle permettra à terme de remplacer la greffe de moëlle osseuse, plus chère, plus risquée et plus difficile. Le groupe pharmaceutique Novartis a investi €15,5m ($20m) dans le centre de recherche de l’Université de Pennsylvanie. D’autres centres médicaux de lutte contre le cancer expérimentent cette approche.

Share on Twitter    Share on Facebook